CONTREBANDE – All Star Rock Female Band

Création originale pour Les Femmes S'en Mêlent imaginée par Christine Lidon - Jeudi 17 novembre - Petit Bain - Paris

L’histoire commence par une remise en question. Lorsque Christine Lidon imagine un projet pour Les Femmes s’en mêlent, au départ, elle pense Les Bandits. Et l’idée naît de reformer ce groupe culte, dont elle fut la bassiste et la voix dans les années 80. Un membre manque pourtant à l’appel et c’est toute la vision qui vacille et s’éteint. Pour Christine Lidon, une bande, c’est sacré. Un groupe, c’est tou·te·s, ou rien. Et s’il faut repenser le groupe alors, autant y aller franchement : c’est l’occasion de tout réinventer, tout imaginer. Ce sera Contrebande, un collectif entièrement féminin, un All Female Star Rock Band transgénérationnel. Des musiciennes, autrices, compositrices de 9 à 80 ans traversent la scène du petit bain comme elles ont traversé ma vie. Un concert résolument rock avec celles qui m’ont émerveillée, aidée, supportée, que j’ai soutenues, cajolées.Contrebande, un clin d’œil aux Bandits, mais surtout un pied de nez à une industrie musicale qui oppose les femmes entre elles et décide de leur date de péremption. 

Une utopie qui prend vie en live à l’occasion d’une création inédite, réunissant des musiciennes de tous âges (guitaristes, bassistes, batteuses, une section de cuivres…) autour d’un support band idyllique : Christine Lidon (basse, guitare, chant) / Delphine Ciampi Ellis (guitare) / Edith Séguier (batterie). A travers une playlist qui mixe reprises de leurs paires et morceaux signés Lidon, des Bandits à son groupe Les Blondes, en passant par ses titres en solo et ceux qu’elle a signés pour les autres (Trop de blabla, revisité en version punk avec Princess Erika en guest star et Si la vie demande ça, interprété avec Laura Mayne de Native en chair et en os), Contrebande est la célébration d’une sororité joyeuse, bruyante et fertile. Mais Contrebande, c’est aussi l’occasion d’une affirmation, celle de l’importance des role models. “En France, la génération de musiciennes à laquelle j’appartiens n’en avait pas. On se tournait vers les anglos-saxonnes. Heureusement qu’elles étaient là”, dit Christine Lidon en évoquant Chrissie Hynde, Debbie Harry ou Suzie Quatro. Des figures résolument rock qui ont accompagné la musicienne toute sa vie pour leur esprit de groupe -on y revient toujours- et leur créativité frondeuse. 

Mais l’inspiration ne suit pas uniquement un flux descendant, dirigé des aînées vers les benjamines. L’inspiration naît de l’échange, du dialogue, d’un souffle mutuel et dans cette affaire, les nouvelles générations ouvrent aussi la voie à celles qui les ont précédées : “Je suis fascinée par la façon dont les jeunes s’organisent. Il y a désormais un truc de solidarité qui n’existait pas avant”, admet celle qui se dit galvanisée par les initiatives des musiciennes et des productrices d’aujourd’hui, portées par une nouvelle vague féministe qui écume dans tous les recoins de la société. Contrebande sera aussi l’occasion de les mettre en lumière, ces jeunes musiciennes pour qui l’art est aussi le lieu des réclamations. 

D’ailleurs, pour Christine Lidon, Contrebande “résonne comme un programme politique”. Rien de surprenant venant de celle qui, vice-présidente de la Sacem, fut en 2019 à l’origine de la commission sur l’égalité femmes hommes. Aller vers les femmes, les convier à s’asseoir à la table des discussions ou à monter sur scène, “c’est comme ça que le monde va changer”, dit-elle. Le rock, très sûr allié des révolutions, est évidemment à l’honneur dans Contrebande, pour ses ondes de choc autant que pour son sens de la dérision : “Pour ce concert, je veux une énergie frontale, avec beaucoup de plaisir et d’humour. Que ce soit une fête et que toutes les femmes en ressortent boostées pendant un an ! Je veux que ce soit un concentré d’amour et d’espoir”. Avec un seul mot d’ordre : la sororité.

Faustine Kopiejwski

Concert avec la participation de : Delphine Ciampi-Ellis, Edith Seguier (Grandma’s ashes), Eva Hagen (Grandma’s ashes), Myriam El Moumni (Grandma’s ashes), Isabelle Marceddu (ex Les Blondes), Bettina Kee (Ornette), Laura Mayne (Native), Princess Erika, Sally Nyolo, Arlette Kotchounian, Isa Mar (ex Les Blondes), Mafalda Yohanna

BILLETTERIE

Ces actualités peuvent aussi vous intéresser...

Venez découvrir et dégustez avec Fleur Godart les cuvées militantes le vendredi 18 novembre à Petit Bain

Les cuvées militantes de vins & vollailes aux Femmes s’en Mêlent

SOFIA KOURTESIS dj set - CLARA3000 dj set - CHLOE dj set - SURGEONS GIRL live - LW2 live

Carte Blanche à Chloé – Le Trabendo – vendredi 25 novembre – 21h00 / 05h00