LFSM / PARIS : MYRIAM GENDRON + RACHAEL LAVELLE

17 novembre 2024, Café de la Danse, 19h30, 26 €

MYRIAM GENDRON

Concert exclusif de l’artiste québécoise Myriam Gendron pour le 25ème anniversaire du festival Les Femmes s’en Mêlent au Café de la Danse à Paris.

Myriam Gendron, artiste canadienne originaire de Québec, s’impose comme l’une des voix les plus envoûtantes et singulières de la scène folk contemporaine. Avec une sensibilité poétique et une musicalité intimiste, elle transporte son public dans un univers où la musique rencontre la littérature.

Inspirée par les grands poètes de la littérature anglophone, Myriam Gendron adapte avec finesse et élégance leurs œuvres en chansons, créant ainsi un dialogue subtil entre la musique et la poésie. Ses interprétations délicates et émouvantes donnent vie aux vers de Dorothy Parker, Emily Dickinson et autres figures de la poésie, révélant ainsi une profondeur émotionnelle saisissante. Chaque note, chaque silence, est chargé d’une émotion brute et sincère, invitant l’audience à plonger dans des récits intemporels, où se mêlent mélancolie et espoir, rêverie et réalité.

Avec ses albums acclamés par la critique tels que « Not So Deep as a Well » (2014) et « Ma délire: Songs of Love, Lost & Found » (2018), Myriam Gendron continue de marquer de son empreinte la scène musicale contemporaine. Ce concert sera l’occasion de venir découvrir en concert les chansons de son nouvel album « Mayday » (2024) … la promesse d’un voyage sensoriel et émotionnel unique.

 

 

RACHAEL LAVELLE

Rachael Lavelle est indéniablement l’un des talents les plus prometteurs ayant émergé dernièrement en Irlande. 

« Big dreams », son premier album, est un disque existentiel qui retrace le parcours d’une jeune femme à la recherche d’une direction et d’un sens dans un monde très étrange. Inspiré par des sons de la vie quotidienne et une obsession intrigante pour les vidéos de développement personnel sur Youtube, l’album explore la romance, l’absence de direction, l’ambition et les attentes numériques insatisfaites.

Flottant dans un monde à la fois plein d’ironie et d’honnêteté, Rachael examine les choses essentielles : dormir, manger, travailler et rechercher l’amour, en les ré-imaginant dans un paysage musical onirique composé de synthés luxuriants, de voix manipulées, de sons cinématographiques, de cordes et de rythmes électroniques. L’album a été nominé pour le prestigieux prix irlandais Choice Music Prize Album of the Year.

 

Ces évènements peuvent aussi vous intéresser...