dope_st_jude_600_600

DOPE SAINT JUDE

Samedi 06 avril • Paris • Trabendo
Jeudi 28 mars • Périgueux • Le Sans Réserve

Elle compte parmi les artistes qui, comme Mikky Bianco ou Princess Nokia, font (enfin) dialoguer culture queer et hip-hop. Fondatrice de la première troupe de drag-kings d’Afrique du sud, Dope Saint Jude est ensuite devenue musicienne et productrice. Son deuxième EP, Resilient, questionne les notions de genre et appelle à l’affirmation de soi, que l’on vénère 2Pac, Toni Morrisson ou les Riot Grrls. Autant d’inspirations revendiquées par la rappeuse, qui les réunit sous une bannière pop ultra fédératrice.

Start typing and press Enter to search